Faisons plus ample connaissance !

Aide

Suivez-moi

@2018 Cocoëlle 

Pâtisserie végétale ?

Des pâtisseries contemporaines

Qu'est-ce que Cocoëlle me demandez-vous ?

 

 

(vidéo : Macommune Info 20/09/2017)

Un rêve de pâtisserie pour tous.

Je rentre de Londres en 2015 pour faire un CAP pâtisserie en candidat libre dans ma Franche-Comté natale. J'aime les recettes traditionnelles, mais aussi les nouveautés, j'expérimente donc des recettes végétales, c'est-à-dire sans produit animal. Je remplace ces produits par des laits de graines et de céréales ainsi que des levures de pâtisserie traditionnelle.
Tous les ingrédients que j'utilise sont naturels et locaux (farines du moulin de l'Abbaye, fruits et légumes du marché...)
Pourquoi faire un CAP et ne pas continuer dans ma cuisine ? L'envie de partage ! Je cherche le local adéquate pour vous recevoir et déguster mes gourmandises. 

Hello !

 

Moi c'est Noëlle, déjà petite, je faisais des mélanges alimentaires un peu étranges, et puis incitais fortement ma famille à les dévorer avec le sourire. J'avais 8 ans. Le temps est passé, je n'ai pas trop changé, seulement maintenant j'ai enfin appris à mélanger les saveurs.

Le plus important est la qualité des ingrédients, puis l'agencement des goûts, des couleurs et des textures. Tout cela dans la joie et la bonne humeur ! 

J'ai grandi dans une petite vallée dans l'est de la France entre la boulangerie familiale et le magasin chasse & pêche de mes parents. 

À 13 ans, je veux devenir pâtissière, mais mon oncle le boulanger m'en dissuade, j'étais trop "sensible" (traduction : j'aurais certainement pris au pied de la lettre les boutades de mes camarades et joué du poing et des larmes).

À 19 ans, j'entre à l'École des Beaux-Arts pour 5 années où j'expérimente la couture entre autres choses.

Je me souviens d'un cours surprenant aux Beaux-Arts où il nous fallait apporter nos fonds de placard et expérimenter le tout. Je conseille fortement le gâteau au chocolat avec du piment rouge.

Un peu moins les crêpes au thon et chantilly.

Voilà, je termine mon Master et puis démarre mon joli camion bleu-turquoise en route pour de belles aventures ! J'y charge la machine à coudre, les livres de recettes, le vélo, une table, deux chaises, un réchaud à gaz et une copine.

Quelques mois en Écosse et je pose mes valises à Londres pendant 7 ans.

Là, j'expérimente, encore et encore...

Mon béret sur la tête et mon rouge vif sur les lèvres, je sers des pints de bières locales, puis prépare du porridge dans des enseignes bio.

Je veux plus de créativité, de liberté et rejoins le monde du théâtre en tant que costumière.

Mes poches sont vides, je prends des petits jobs en plus, dont pâtissière vegan dans le marché local.

 

Épiphanie, le 10 janvier 2015 ! Cocoëlle est née. Pourquoi ne pas assembler toutes les pièces du puzzle et en faire quelque chose de bon, beau et utile ? Et pourquoi ne pas passer ce fameux CAP ! Je remplis mon beau taxi londonien de toutes mes trouvailles et rentre au bercail pour enfin devenir une pâtissière vraie de vraie et titiller les papilles du monde entier avec des recettes traditionelles et vegan.

0
  • Facebook Cocoelle
  • Instagram Cocoelle